France

Besoin d’un week end : Paris à la dernière minute

Envie subite d’escapade pendant un week-end. Pas de soucis, nous choisissons notre destination : PARIS.

Objectif : faire découvrir à Timéo quelques endroits mythiques de notre chère capitale et au final à nous aussi !

Dans cet article, je vous ferai un descriptif de nos visites.
Dans un second temps, je vous parlerai des possibilités de visite en fonction du covid (mesures et protocoles sanitaires d’octobre 2020).

 

Vous me suivez?

 

1- Descriptif de nos visites :

Nous avons l’idée de nous promener au Louvre. Une première pour moi. J’avais déjà vu cette grandiose pyramide de l’extérieur, rien de plus. J’en profite pour trouver quelques informations à son sujet pour partager en famille. Se cultiver ne fait pas de mal.

Tout d’abord, le Louvre fut commandé par Francois MITERRAND en 1984, conçue par un architecte sino-américain Ieoh Ming PEI. Pyramide de 603 losanges et 70 triangles (une idée pour faire calculer les enfants afin d’avoir quelques minutes à soi et prendre des photos). Elle sera inaugurée en 1988 puis une seconde fois le 29 mars 1989.

Personnellement, j’avais envie de voir quelques oeuvres. Par contre pas de circuit prévu. C’est pourquoi nous décidons de laisser Timéo déambuler librement à travers les différents niveaux : peintures italiennes, françaises, antiquités, objets d’arts. Tout passe devant les yeux de notre petit bonhomme, critique d’art en herbe. Nous en profitons pour lui expliquer le principe des mosaïques.

Quelques “ouahhhhh!!!” plus tard, il dira avoir préféré : PRENDRE DES PHOTOS.

Le musée étant très grand et sachant que nous sommes arrivés en début d’après-midi, nous pensions ne pas avoir assez de temps. Cependant avec un enfant de 5 ans, y passer 2 heures suffit amplement.

En conséquence, nous avons ensuite crée notre propre itinéraire.

La Joconde de LEONARD DE VINCI! la fameuse. Passage obligé pour admirer son petit rictus. Avec ses dimensions de 77 cm X 53 cm, je m'attendais à un plus gros tableau!
Demi-tour devant la Joconde et en face impossible de ne pas voir Les noces de Cana de PAUL VERONESE. Tableau gigantesque de 6,77m X 9,9m.

 

 Un tableau pour les enfants? C’est par ici !

 

Vous le savez ou peut-être pas encore mais j’aime associer nos visites, voyages, découvertes avec le ludique et surtout l’approche pédagogique pour que les enfants apprécient à leur manière .

Par conséquent, je vous propose d’emmener les enfants admirer Les 4 saisons de Guiseppe ARCIMBOLDO. Chaque figure, allégorie des saisons est composée d’éléments végétaux. Ceci a permis à Timéo de contempler, d’observer et de jouer au critique d’art en herbe une fois encore. Il nous a décrit ce qu’il voyait, les légumes et les fruits. Moment idéal pour parler des saisons d’ailleurs.

Tous les végétaux longuement énumérés, je m’en vais en direction d’une oeuvre que j’ai étudié à l’école et qui m’a toujours inspirée.

“La liberté guidant le peuple” d’Eugène DELACROIX qui sans doute doit vous rappeler quelques souvenirs si vous avez utilisé les francs. Et oui, on retrouvait cette allégorie sur le billet de 100 francs.

 

Passage imprévu vers mon homonyme. L’un est plus saint que l’autre. Mais lequel?

En sortant du Louvre, le soleil parisien montre le bout de son nez, moment propice pour prendre le goûter au jardin des Tuileries. 

 Conseil avec les enfants : 

Direction le Palais Royal à 10 minutes à pied pour se rendre vers les colonnes de BUREN. Esplanade où les enfants peuvent se déplacer librement, s’amuser, courir et éviter ces nombreux blocs de marbre qui en font à mes yeux une oeuvre admirable. Ensuite, après avoir compté les losanges de la pyramide pourquoi ne pas compter les colonnes?

Challenges parents/enfants, qui trouvera le premier?

En quelques mots pour se cultiver, les colonnes de BUREN, oeuvre de Daniel BUREN aidé par Patrick BOUCHAIN, se trouvent dans la cour du Palais Royal. Elles se nomment aussi ” les deux plateaux”. Oeuvre urbaine, faites de colonnes de différentes tailles de marbre blanc aux rayures blanches et noires.

Après une bonne nuit de sommeil, en route pour le parc de la Villette. Avec ma femme, nous avons envie d’emmener Timéo à la Cité des sciences et de l’industrie en sachant par avance qu’il tombera sous le charme.

Avant, visite et jeux au Jardin du Dragon. Jeux urbains pour les enfants situés dans le parc très coloré. Chanceux nous étions, grâce au soleil et couleurs automnales.

Souvenez vous hier, forme pyramidale étudiée avec Timéo. Chaque jour étant différent mais riche en apprentissage, parlons sphère grâce à la Géode qui est en réalité un dôme géodésique inauguré en 1985 par Francois MITTERAND.

Si vous aimez les expériences, les supports ludiques et pédagogiques, la Cité des sciences est juste fantastique. Lieu incroyable tant par ses différents univers que par ses apports d’informations pour petits et grands.

Pour nous, c’est la cité des enfants 5-12 ans. Sachez qu’il existe d’autres espaces à partir de 2 ans. Six espaces nous tendent les bras : corps, communiquer, jardin, usine, jeux d’eau et studio TV.

Timéo : ” j’ai adoré l’espace jeux d’eau, parce que j’aime l’eau!”.

Il est même reparti avec une petite boîte cartonnée et son mode d’emploi qu’il a fabriqué lui-même dans l’espace usine avec l’aide d’une machine.

Vous l’aurez compris, on a adoré. On recommande à 100%.

Ces découvertes nous ont creusées l’appétit. Nous partons à la recherche de restaurant grâce à l’application “la fourchette” ou “the fork” que je vous mets en lien téléchargeable sur le téléphone.

The fork

 

Objectif : trouver un restaurant à l’endroit que vous désirez et en même temps profitez de réductions sur l’addition (de 10 à 50%). Vous trouvez le lieu, le thème du restaurant. Réservation faite sur l’application, direction La Clairière à PANTIN.

Nous utilisons souvent “la fourchette” quand nous sommes en vadrouille.

Alors La Clairière, est une très belle découverte pour nous. Outre le fait que nous avons eu 50% sur l’addition, qui en soit nous ravi, nous avons vraiment très bien mangé.

 

Accueil chaleureux au bord du canal de l’Ourcq, nous sommes de suite à l’aise dans ce petit restaurant agréablement décoré. Quatres espaces délimités, soins, alimentation, corps et pensée.

Nous avons dégusté un brunch ultra copieux et tellement bien préparé à base de produits frais et sains.

Désert de Dhali, energy balls, cheese cake, jus de fruits…. UN REGAL. 

 

 

 

Timéo en mode gourmand.

 

2 – Les visites en période de covid :

Je vous l’ai promis plus haut. Evoquer les possibilités de visiter ou non pendant cette période de crise sanitaire.

Je précise bien que j’écris cet article lors de notre passage à Paris en octobre 2020 et que les protocoles peuvent évoluer par la suite.

Nous étions, avant de partir très sceptique quant aux possibilités de visiter, de se rendre sur Paris. Nous avons anticiper en regardant les sites des lieux que nous voulions visiter.

Au final, c’est ce que je vous conseille fortement puisqu’en règle générale, il faut réserver son billet à l’avance et bloquer un créneau horaire.

La Cité des sciences : 

Nous avons réservé la veille, le jour et l’horaire souhaités sur internet avec le paiement à l’issue. Très simple mais nous n’aimons pas tout prévoir. Dans ce cas, pas le choix.

Conclusion : 

Avantages : très efficace car nous nous retrouvons peu nombreux en même temps sur le site. Nous profitons des activités sans faire la queue.

Inconvénients :  il faut bloquer un créneau horaire de 1h30. Nous concernant, nous pensons que ce temps accordé est trop court pour profiter au maximum des espaces. Nous n’avons malheureusement pas pu tout faire.

Je n’ai pas précisé mais le masque est obligatoire pour les adultes, cela va de soi.

Le Louvre : 

Même principe. Réservation sur internet, ce que nous avons fait la veille en choisissant une heure d’arrivée.

Avantages : pas de durée limitée. Visite à son rythme. Vous pouvez préparer votre itinéraire à la maison sur le site si vous savez quelles oeuvres vous souhaitez admirer. Autre possibilité, vous pouvez choisir des itinéraires déjà proposé en fonction de différentes thématiques abordées.

Inconvénients : n’ayant pas de durée de visite limitée, le flux du public n’est donc pas régulé . En fonction des jours et horaires, il peut y avoir du monde, même si le site est gigantesque.

Masque obligatoire pour les adultes également.

En fin de compte, les sites touristiques ont su s’adapter face à la situation actuelle. Ne nous privons pas d’escapades et d’aventures tout en respectant évidemment les gestes barrières.

Ce week end imprévu, à la dernière minute comme nous les aimons nous a fait le plus grand bien. Moment de complicité à 3, riche une fois encore en découvertes. Hâte de repartir plus ou moins loin pour de nouvelles aventures.

unpaysundrapeau (UPUD) 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *